«

»

Juil 03 2014

La CFDT impose son agenda social

La loi sur la réforme du ferroviaire a été votée en 1ère lecture par l’assemblée nationale et cela très majoritairement. C’est une première étape importante dans le débat démocratique. La CFDT a été force
de propositions dans l’écriture de ce projet de loi, et se félicite que celui-ci acte le maintien de la SNCF et du statut des cheminots.

Cliquez pour lire le Tract

95d954e5753b7e0c0d0b1510f5a1c6a3:::::::::::::::::::::::::
%d blogueurs aiment cette page :