FILIALISATION DU FRET : UN DÉMANTÈLEMENT INACCEPTABLE POUR LA CFDT CHEMINOTS

Dans un contexte de tension sociale accrue autour de la réforme du ferroviaire en cours, le Premier ministre, lors d’une visite sur le site de Bonneuil, a demandé à la ministre des Transports Élisabeth Borne de finaliser les décisions
du gouvernement sur le sujet du fret ferroviaire.

Lire le Tract

id ut vel, felis consectetur risus ante. Donec nec sem, efficitur.
%d blogueurs aiment cette page :