LETTRE OUVERTE AUX CHEMINOTS

Le 14 juin dernier, les parlementaires ont voté à une écrasante majorité le nouveau pacte ferroviaire. La CFDT Chemi- nots a combattu cette loi sans hésitation. Elle a été la première des organisations syndicales à exprimer publiquement le sou- hait d’une réplique forte et rapide au discours du Premier mi- nistre, dès le mois de février. Elle a participé activement à la construction et au maintien de l’unité syndicale en contes- tant dans les médias les arguments fallacieux des détracteurs des cheminots et de la SNCF et en agissant sans concession contre les atteintes au droit de grève par une action en jus- tice dont elle a été à l’initiative, avant d’être rejointe par ses partenaires de l’interfédérale.

Lire le tract

Sed ut leo. porta. Donec sed commodo Lorem mi, nec
%d blogueurs aiment cette page :