TABLE RONDE MATÉRIEL POUR LA CFDT CHEMINOTS, LE COMPTE N’Y EST PAS !

L’ensemble des organisations syndicales a été reçu par
la Direction Voyages le mercredi 6 novembre afin de tenter
de répondre à la grogne légitime des cheminots des ateliers
de maintenance TGV. La direction souhaite des négociations avec les syndicats pour remettre à plat les conditions de travail, les rémunérations, le manque d’effectifs, etc.

in mattis id neque. commodo venenatis vel,
%d blogueurs aiment cette page :