Arrêt de la cour sociale : Indemnité de Modification de Commande (IMC)

La Direction doit payer ce qu’elle doit !!!
Un ASCT adhérent CFDT de Nantes a fait respecter le droit à la SNCF.
Par arrêt du 26 mars 2013, la chambre sociale de la cour de cassation a cassé l’arrêt de la cour d’appel de Rennes, qui notifiait que l’IMC n’était redevable qu’en cas de modification affectant uniquement les heures de prise et fin de service de la commande initiale issue du roulement.

Lire le Tract

at nunc in Praesent ut porta. amet, leo nec consequat.
%d blogueurs aiment cette page :