«

»

Déc 13 2014

Déclaration CFDT au CER du 27 Novembre

La CFDT n’a pas signé de chèque en blanc et ne le fera pas. Le dialogue social doit rester le mot d’ordre. « Baisse des effectifs, baisse du pouvoir d’achat des cheminots, restructuration, productivité, concurrence », ces termes ne sont pas nés un certain 4 Août avec la réforme ferroviaire. Malgré ce que certains essaient de faire croire, ils sont bien connus de la direction de l’entreprise et depuis longtemps !
La CFDT n’est pas une Organisation Syndicale qui commente, la CFDT s’engage. Un engagement dans l’intérêt des cheminots.

Lire la Déclaration CER Liminaire-2

Lire la Déclaration CER Materiel

Lire la Déclaration CER Formation-2

554918130b1d8c12e667b02361984062[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[
%d blogueurs aiment cette page :